CPGE économique

Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles – La filière Economique et Commerciale voie Générale (ECG)

Les classes préparatoires étaient jusqu’à maintenant divisées en deux voies : la voie ECS (Économique et Commerciale voie Scientifique) jadis destinée aux bacheliers S, et la voie ECE (Économique et Commerciale voie Économique), qui était quant à elle destinée aux bacheliers ES. La réforme du baccalauréat s’accompagne donc la refonte des classes préparatoires, qui s’adaptent à cette nouvelle configuration.

Ainsi, ECS et ECE fusionnent en une seule voie : la classe préparatoire ECG (Économique et Commerciale voie Générale).

Le lycée Kléber propose toutes les combinaisons possibles

Concernant les contenus d’enseignement, il faut distinguer le tronc commun des enseignements de spécialité.

Au lycée Kléber, il sera possible de combiner les 4 spécialités :

– Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain et mathématiques approfondies

– Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain et mathématiques appliquées

– Économie, sociologie et histoire du monde contemporain et mathématiques approfondies

– Économie, sociologie et histoire du monde contemporain avec les mathématiques appliquées

BAC GENERAL

Quelle que soit votre combinaison, il est indispensable d’avoir suivi en classe de Terminale

la spécialité « mathématiques » (éventuellement couplée avec l’option « mathématiques expertes »)

ou

l’option « mathématiques complémentaires ».

CPGE ECG

Mathématiques approfondies
9h

Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain
7h

Mathématiques approfondies
9h

Économie, sociologie et histoire du monde contemporain

8h

Mathématiques appliquées
8h

Histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain
7h

Mathématiques appliquées
8h

Économie, sociologie et histoire du monde contemporain

8h

 + Tronc commun

Culture générale (humanités, lettres et philosophie) – 6h

Langue vivante A – 3h

Langue vivante B – 3h

Informatique – 1h

Débouchés :

La durée des études dans les écoles de Commerce est de trois ou quatre années : chaque école a sa propre organisation des études, qui comporte une formation générale (connaissance de base de la gestion des entreprises et management) et des périodes de spécialisation. Les options de spécialisation peuvent être choisies parmi de très nombreux domaines, par exemple : finances, comptabilité ou contrôle de gestion, économie, informatique, politique d’entreprise et organisation, sciences du management, gestion du personnel, marketing, sciences juridiques et politiques, affaires internationales, contrôle de gestion et planification, création d’entreprises, collectivités locales, management culturel, management du luxe etc…

Des stages (en entreprise et à l’étranger) d’une durée variable complètent la formation. Certaines écoles ont établi des relations privilégiées avec des Ecoles de gestion ou des Universités étrangères (Etats-unis, Europe, Sud-Est Asiatique, Japon…) où les élèves peuvent obtenir, dans certains cas, des diplômes étrangers par équivalence.

De très nombreuses Ecoles de Commerce et de Management existent, d’inégale réputation et d’accès plus au moins sélectif : certaines recrutent au niveau Bac, d’autres sur concours à partir d’un programme étudié en Classes Préparatoires.

Il est important de savoir que les Ecoles qui recrutent sur Classes Préparatoires ont un très net avantage sur celles qui recrutent au niveau Bac : le sérieux de leur formation fait que l’accès du diplômé à l’emploi est beaucoup plus rapide.

Les Grandes Ecoles de Commerce recrutant sur les classes préparatoires restent la meilleure voie d’accès aux carrières commerciales. Elles sont très bien cotées au niveau international. Selon le classement du Financial Times, les dix meilleures écoles françaises figurent parmi les quarante meilleures écoles européennes.

On peut les regrouper ainsi :

Les plus demandées :

45 à 50 % des étudiants du Lycée Kléber intègrent ce groupe d’écoles.

  • HEC : Ecole des Hautes Etudes Commerciales
  • ESSEC : Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales
  • ESCP-EAP: Ecole Supérieure de Commerce de Paris / Ecole des Affaires de Paris
  • EML : Ecole de Management de Lyon
  • EDHEC : Lille et Nice
  • SKEMA : Lille, Paris et Nice
  • AUDENCIA : Nantes

Le réseau Ecricome (banque commune d’épreuves) :

  • ICN de Nancy (rattachée à l’Université de Nancy)
  • ESC Reims
  • ESC Rouen
  • ESC Bordeaux
  • ESC Marseille
  • ESCEM Tours-Poitiers

Les ESC  et les Ecoles indépendantes :

Ecoles rattachées à des  Chambres de Commerce et d’Industrie : Amiens,  Brest, Le Havre, Chambéry, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille, Montpellier, Nice, Pau, Toulouse, Troyes, Rennes, Saint-Etienne, EM Strasbourg, INSEEC, ISC, ESG, ESLSCA, ISCID, ISG.

Conditions exigées au concours :

Le programme d’études est varié et vaste, mais aussi chargé et intensif. Equilibre et ouverture d’esprit, capacités d’analyse et de synthèse sont indispensables, tout comme la capacité à établir rapidement le contact, le caractère ouvert et le goût des relations humaines.

L’épreuve orale d’entretien permet de tester les aptitudes du candidat à la communication et aux échanges.

Les mathématiques tiennent une grande place, mais le français, la philosophie, l’histoire et la géographie économiques ainsi que les deux langues vivantes (dont l’anglais obligatoirement) doivent également être considérées comme essentielles. Au Lycée  Kléber, les LV1 sont l’Anglais, l’Allemand, l’Espagnol ou l’Arabe. Les LV2 sont l’Allemand, l’Anglais, l’Arabe ou l’Espagnol.

Coût des études :

La scolarité au lycée Kléber est gratuite, comptez 40 euros de frais de reprographie.

Selon la loi relative à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche du 22 juillet 2013, “Chaque lycée disposant d’au moins une formation d’enseignement supérieur conclut une convention avec un ou plusieurs EPCSCP (établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel) de son choix dans son académie, afin de prévoir des rapprochements dans les domaines pédagogiques et de la recherche et de faciliter les parcours de formation des étudiants”. Ainsi, Les élèves inscrits dans une classe préparatoire aux grandes écoles d’un lycée public devront également s’inscrire dans une formation proposée par l’un des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel ayant conclu une convention avec ce lycée, dans notre cas, l’Université de Strasbourg.

Lien vers la convention.

L’inscription aux différents concours est payante. Il convient de prévoir une somme allant de 500 € à 2000 € environ en fonction du nombre de concours présentés (gratuit pour les étudiants boursiers).

D’autre part les droits de scolarité des différentes Ecoles s’échelonneront de  5000 € à 11000 € environ par an : la plupart d’entre elles proposent un système de bourses, de prêts, d’emplois à temps partiel, d’ « apprentissage – cours en alternance » destinés à compenser d’éventuelles difficultés financières.

L’association étudiante Kléber Culture & Entreprise organise son premier forum des carrières à destination des élèves de classes préparatoire économiques et commerciales.